Marketing par courriel : Comment survivre à la mise à jour IOS15 d’Apple?

Concernant la protection de la vie privée, Apple ne prend pas les choses à la légère! L’entreprise laisse maintenant plus de liberté à ses utilisateurs quant au partage de leurs informations personnelles lors de l’utilisation de leur téléphone mobile. Alors qu’une récente mise à jour de IOS14 a affecté les résultats des publicités Facebook de nombreuses entreprises, Apple a annoncé que la prochaine viendrait impacter directement le taux d’ouverture de vos infolettres. 

En effet, les utilisateurs pourront maintenant ouvrir leurs messages en mode privé et donc les informations d’ouverture des courriels ne seront plus disponibles pour votre gestionnaire de messagerie. En plus de pouvoir ouvrir ses courriels en mode privé, cette mise à jour permet à l’utilisateur de masquer son adresse IP (donc sa localisation) et son adresse e-mail, il a donc le choix de partager l’information en partie, en entier ou pas du tout. Considérant que la plupart des utilisateurs ouvrent maintenant leurs courriels sur leur appareil mobile, c’est à parier que ces nouveautés auront un impact majeur sur les performances apparentes de vos campagnes. 

Si Android en vient à adopter le même type de politique, c’est 98% des utilisateurs mobiles qui pourront passer sous le radar. C’est seulement 13% des utilisateurs IOS au niveau mondial qui ont accepté d’être suivi lors de la mise à jour de la version 14. On peut donc s’attendre à une réponse similaire des utilisateurs lors de la mise à jour de IOS 15. Cette nouveauté d’Apple doit donc amener les commerçants et entrepreneurs à revoir leurs stratégies afin d’adapter au mieux leurs façons d’analyser les données infolettres

Voici quelques trucs pour mieux vous préparer à ce changement.

 

Les trucs pour survivre à la mise à jour IOS15

Diversifiez vos indicateurs de performance

Le taux d’ouverture du courriel n’est pas la seule donnée disponible dans votre service de messagerie. Apprenez à utiliser différents indicateurs pour mieux comprendre vos infolettres; tel que les cliques, les inscriptions, les désabonnements, le taux de rebond, etc. Par exemple, vous pourriez analyser les visites sur votre site web en provenance de votre campagne infolettre grâce aux liens UTM (paramètres d’URL) ajoutés par les gestionnaires d’infolettres. Ainsi, vous aurez une bonne idée de la performance de votre campagne et de l’intérêt de votre clientèle pour votre contenu. 

Gardez quand même un oeil sur le taux d’ouverture

Le taux d’ouverture n’est pas complètement désuet non plus, les utilisateurs sur ordinateurs et, pour l’instant, sur Android sont encore pris en compte. Celui-ci reste une donnée à surveiller pour le moment, il faut simplement rester conscient que cette donnée n’est plus fiable à 100%.  

Établissez une stratégie de tests A/B

Mettez en place des tests A/B afin de mieux comprendre le comportement de vos utilisateurs. En résumé, un test A/B consiste à envoyer deux courriels presque identiques en ne changeant qu’un élément afin de voir lequel performe le mieux. Vous pourrez ensuite comparer, par exemple, les visites des deux liens utiliser, ou les sondages différents qui ont été remplis.  De cette manière, vous pouvez tester différents sujets, images ou liens sur vos abonnés Vous serez alors en mesure d’optimiser votre contenu au goût de vos abonnés et ainsi avoir des campagnes plus performantes.

Diversifiez vos outils marketing

Élargissez vos horizons! Vous pouvez varier vos stratégies marketing en utilisant d’autres canaux afin de rejoindre vos consommateurs. Les SMS sont d’ailleurs de plus en plus populaires pour rejoindre le client. C’est une façon efficace de rejoindre surtout les plus jeunes générations. C’est également le moment d’optimiser l’utilisation de diverses plateformes telles que Facebook, Instagram ou Messenger. Nous avons d’ailleurs déjà abordé la question d’Instagram dans un précédent article. 

Tenez à jour votre marketing automatisé

Prenez soin de mettre à jour vos flux de marketing automatisé. Si certains de vos flux sont bâtis en fonction de l’ouverture de certains messages, prenez soin de revoir ceux-ci pour qu’ils incitent plutôt à répondre à un sondage ou à cliquer sur un lien pour une visite en ligne.  

Personnalisez votre contenu

Les gens interagissent beaucoup plus avec un contenu personnalisé à leurs intérêts ou au moment du contact. Du contenu saisonnier, du contenu adapté selon le genre, des images qui représentent bien l’auditoire en termes d’âge ou de style, ne sont que quelques exemples de personnalisation qui sont possibles.  

 

Ce n’est que l’évolution du courriel marketing

Pas de panique! Tous ces changements peuvent faire un peu peur, mais vous verrez que l’adaptation se fera en douceur. Ce n’est pas le premier changement qui arrive dans l’univers du email marketing et ce ne sera pas le dernier. L’email marketing évolue constamment depuis plus de 15 ans et, malgré tout, sa performance reste excellente

Si vous ne faites pas encore d’emails marketing c’est le moment de commencer. Ne laissez pas passer ce médium au ROI impressionnant! C’est une stratégie qui prend un peu de temps à mettre en place, mais qui vous permettra d’entretenir une relation avec vos clients et générera des ventes assez facilement. Si vous souhaitez revoir votre stratégie d’infolettre ou de marketing numérique globale, le service gratuit de 100% NumériQC peut vous aider. N’attendez plus, parlez-nous de votre projet!